Le Manifeste

Élections municipales – Communauté de Communes de la Région de Guebwiller


Préambule

Nous sommes des associations, collectifs et citoyens de la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller qui souhaitons, à l’occasion des élections municipales, affirmer que la réponse aux enjeux environnementaux doit être une priorité pour notre territoire.

Par ce manifeste, nous souhaitons connaître vos positions sur les différentes orientations développées ci-dessous ainsi que les propositions et engagements que vous êtes prêts à prendre.

Ce document, ainsi que les réponses que vous y apporterez, seront rendues publiques afin d’éclairer les citoyens/électeurs sur votre prise en compte de l’urgence environnementale et climatique. Nous proposerons également aux citoyens d’appuyer cette demande en étant signataires du présent manifeste.


Manifeste

Parce que l’effondrement de la biodiversité du fait des activités humaines est constaté partout dans le monde[1] et que l’être humain est dépendant de l’ensemble du vivant dont il fait partie,

Parce que l’évolution du climat du fait des activités humaines est engagée de manière non réversible (+1,8°C en 30 ans sur le territoire du Florival et alentours[2]) et que les conditions d’habitabilité de la planète dans les décennies à venir dépendent de nos actions immédiates[3] ,

Parce que la plupart des ressources naturelles (énergies fossiles, métaux, terres rares, …) que nous prélevons sont limitées et que leur raréfaction aura des conséquences significatives sur nos modes de vie (transports, alimentation, …),

Parce que, selon le GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) une grande partie des leviers d’actions se situent à l’échelle locale,

Parce que, dans son premier rapport[4]  le Haut Conseil pour le Climat indique que la France n’est pas sur la bonne trajectoire pour respecter les objectifs des accords de Paris et recommande des actions structurelles globales à tous les niveaux du territoire, cohérentes entre elles, justes, et dont les résultats sont mesurés,

Enfin et surtout, parce que répondre à ces enjeux nécessite de transformer en profondeur notre vision individuelle et collective de notre manière de vivre et de faire société,

NOUS ATTENDONS DE VOUS DES MESURES AMBITIEUSES A LA HAUTEUR DES ENJEUX !

Pour cela, nous proposons les orientations suivantes et sommes prêts à agir à vos côtés dans la réflexion et leur mise en œuvre :

Apprendre et comprendre

Afin que nos choix individuels et collectifs puissent être basés sur des informations fiables :

  • Former aux enjeux ci-dessus l’ensemble des élus, des personnels municipaux et intercommunaux
  • Permettre aux citoyens qui le souhaitent de s’y former également

Agir en cohérence

  • Évaluer de manière systématique et systémique l’impact environnemental des actions et projets avant de les engager, en mesurer les résultats et ajuster les mesures prises si nécessaire, 
  • Faire de cet indicateur un critère prépondérant dans les décisions

Réduire notre empreinte carbone

Afin d’atteindre l’objectif de baisse des émissions de Gaz à Effet de Serre déterminé lors de la COP21 (-4% par an jusqu’en 2050), il est nécessaire de fixer des objectifs annuels engageants et prendre les mesures incitatives et contraignantes permettant de créer un contexte favorable notamment pour :

  • Faire baisser l’usage de moyens de transports carbonés,
  • Faire baisser les besoins en énergie et sortir des énergies fossiles pour le chauffage (bâtiments privés et publics),
  • Développer une production alimentaire locale et agro-écologique et lui offrir des débouchés publics

Maintenir et développer la biodiversité

  • Préserver les espaces où la faune et la flore peuvent librement se développer,
  • Réduire les risques pesant sur la faune et la flore (pollution, artificialisation des sols, …)
  • Créer le contexte favorable au développement de la faune et la flore dans les espaces agricoles à travers l’adoption de techniques agro-écologique et de conservation des sols par des mesures incitatives et contraignantes

Rendre notre territoire résilient

  • Identifier les risques liés au changement climatique (dans le cadre du DICRIM) et engager les mesures permettant d’augmenter et in fine d’assurer la résilience de notre territoire face à ces risques (alimentation, eau, sécurité, transport, …)
  • Créer le contexte favorable au développement d’activités permettant de répondre localement aux besoins fondamentaux de la population
  • Favoriser le développement des solidarités locales
  • Sanctuariser les ressources locales permettant de répondre aux besoins fondamentaux de la population (eau, terres, …)

Faire des choix collectifs

Il nous faut apprendre à faire des choix collectifs, acceptés par le plus grand nombre, alignés sur une vision comprise et partagée des enjeux et des priorités.

  • Adapter notre vie démocratique locale à une gouvernance permettant une participation large et éclairée des citoyens
  • Planifier les actions

Accompagner le changement et assurer une transformation juste

L’ensemble des acteurs du territoire (puissance publique, entreprises, associations, citoyens, …) est concerné et doit faire sa part[5]. La capacité à gérer la transformation et les conséquences induites n’est cependant pas égale pour tous. Il est nécessaire de prendre en compte ces situations pour que l’effort soit partagé et juste.

  • Donner de la visibilité sur les mesures nécessitant du temps pour que chaque acteur puisse s’y préparer
  • Identifier les personnes fragilisées par ces transformations et mettre en place des dispositifs permettant une répartition juste des efforts
  • Identifier les acteurs nécessitant un accompagnement particulier et prévoir les mesures correspondantes

[1] Communiqué de presse de l’IPBES: Le dangereux déclin de la nature : un taux d’extinction des espèces « sans précédent » et qui s’accélère – Mai 2019 

[2] Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) – Diagnostic territorial Pays Rhin Vignoble Grand Ballon – Août 2018

[3] GIEC – Réchauffement planétaire de 1,5°C – Résumé à l’intention des décideurs – 2019

[4] Haut Conseil pour le Climat – Rapport annuel juin 2019 – Agir en cohérence avec les ambitions

[5] Carbone 4 – Faire Sa Part ? Pouvoir Et Responsabilité Des Individus, Des Entreprises Et De L’Etat Face À L’urgence Climatique – Juin 2019